Arrêt sur images
  • 4 octobre 2016
  • - Commentaires fermés sur Borderline, vidéo de Benoît Felix
  • -

Benoît Felix est un artiste plasticien belge, dont cette brève et malicieuse vidéo donnera au lecteur de Matuvu un aperçu du travail. Dans la nouvelle édition augmentée d’Un musée imaginaire lacanien (Bruxelles, La Lettre volée, 2016), récemment parue, voici comment Yves Depelsenaire nous le présente :

« Les œuvres de Benoît Felix constituent de déroutantes machines à penser. Elles sollicitent immanquablement chez le spectateur mille et une questions.

Questions d’optique et de topologie. Cette forme est-elle sur un plan ou dans l’espace ? Mais quel plan au juste ? Ou quel espace ? Ouvert ou fermé ? Euclidien ou moebien ? Cette ligne est-elle brisée ou continue ? Va-t-elle ici ou là ? À-t-elle d’ailleurs une orientation ?

Questions labyrinthiques : cet écheveau, est-ce un filet, le dessin d’un nœud ou un nœud ? La forme d’un filet ou une forme prise dans un filet ? Ou les deux à la fois ?

Questions vertigineuses : cela monte ou cela tombe ? Est-ce réel ou imaginaire ? Animé ou inanimé ?

Toutes ces questions n’ont pas la même portée, mais selon des angles différents – et très concrètement selon la place où nous nous trouvons au regard de l’œuvre –, elles répercutent le trouble et l’excitation où nous plonge l’effort constant de pensée de Benoît Felix, tel qu’il se matérialise dans chacune de ses œuvres et trouve en elles à rebondir en déjouant les évidences. »

Une double rétrospective de Benoît Felix et de Bernard Gaube a lieu à Bruxelles au Centre Culturel du Botanique du 12 septembre au 8 novembre. En ce moment donc, à ne pas manquer.

 

Borderline Benoît Felix 2010 from benoit felix on Vimeo.